Imprimer cet articleEnvoyer par email
flux rss

GIPA : calcul de l'indemnité pour 2018

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Size: 100%

L’indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d’achat (GIPA), instaurée par le décret n° 2008-539 du 6 juin 2008 modifié, vise à compenser la perte de pouvoir d’achat constatée, lorsque le traitement indiciaire d’un agent a évolué moins vite que l’inflation au cours d’une période de référence de quatre années. Sous réserve des situations prévues aux articles 2, 9 et 10 de ce décret, le dispositif s’applique :
- aux fonctionnaires civils des trois fonctions publiques, aux magistrats, aux militaires à solde mensuelle et aux personnels des cultes ayant été rémunérés sur un emploi public pendant au moins trois ans entre le 31 décembre 2013 et le 31 décembre 2017,
- aux agents publics contractuels rémunérés par référence expresse à un indice et employés de manière continue par le même employeur public entre le 31 décembre 2013 et le 31 décembre 2017.
 
Les valeurs à prendre en considération pour le calcul de la GIPA 2018, suivant les modalités mentionnées à l'article 3 du décret précité, ont été fixées par arrêté ministériel :

  • valeur moyenne du point en 2013 : 55,5635 €
  • valeur moyenne du point en 2017 : 56,2044 €
  • inflation sur la période de référence : + 1,64 % 

L'indemnité est obligatoirement versée à tout agent éligible par la collectivité qui l'emploie au dernier jour de l'année qui clôt la période de référence, soit le 31 décembre 2017 pour la GIPA 2018. Si aucune délibération n'est nécessaire, une décision de l'autorité territoriale doit être fournie au comptable public assignataire pour justifier du paiement correspondant (circulaire ministérielle du 13 juin 2008).
 
Accéder au simulateur

► Arrêté du 5 novembre 2018 fixant au titre de l'année 2018 les éléments à prendre en compte pour le calcul de l'indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d'achat (Journal officiel du 7 novembre 2018)